INFORMATIONS MUNICIPALES

La nouvelle équipe municipale fait évoluer les supports de communication de la Mairie.

Le site Internet, en cours de refonte, sera complété pour présenter toute l’actualité en direct ; une lettre d’information sera diffusée en alternance avec le bulletin municipal appelé désormais « Le Mag », qui fait l’objet également d’une nouvelle présentation.

Le premier N° « Octobre 2014 » récemment diffusé, reprend les informations locales habituelles et traite les grands thèmes d’actualité dont le centenaire de la Grande Guerre 14-18.

Ainsi, vous y trouverez plus particulièrement un article fort intéressant « 1914 – 2014 Morzine il y a un siècle », textes extraits du livre de Cyriel Souvy « Morzine au fil des siècles », publié aux Editions Jean Vuarnet mais également la présentation d’un projet né du travail de l’Association « Histoire et Patrimoine » pour faire revivre le bourg historique de Morzine, l’avancement du projet « La Battante » (présenté dans nos éditions précédentes), un dossier « enfance et jeunesse », l’avis des élus sur la Communauté de Communes du Haut-Chablais, le coin des ainés (deux centenaires à Morzine !)…

A noter que ce bulletin « Le Mag » est disponible à la Mairie de Morzine. Il peut également être adressé à votre domicile moyennant le remboursement des frais d’affranchissement.

Bonne lecture !...


 LES GRANDES DATES DE L’HIVER A MORZINE 

  • du 20 décembre 2014 au 4 janvier 2015 : Morzine aime Noël
  • du 5 au 10 janvier 2015 : Morzine fête le Noël Russe
  • 10 et 24 janvier 2015 : Big Mountain Battle
  • 17 janvier 2015 : 50 ans des Portes du Soleil
  • * Semaine internationale du Chablais
  • 31 janvier 2015 : Rock the race
  • 7 février 2015 : Drop Zone (soirée électro/dubstep/minimal)
  • 10, 17, 24 février 2015, 3 mars 2015 : Morzine aime Carnaval
  • du 9 au 13 mars 2015 : Morzine aime les femmes
  • du 14 au 21 mars 2015 : Rock the Pistes Festival
  • du 25 au28 mars 2015* : Journée de la Médecine Fœtale
  • * Montée du Crôt
  • 15 avril 2015 : End of season party
  • 26 avril 2015* : Trophée des Hauts Forts

* dates à préciser ou à confirmer


 

EN AVANT-PREMIERE …UNE EBAUCHE DU PROGRAMME ESTIVAL 2015 A MORZINE :

  • 21 juin : Cyclosportive Morzine-Haut Chablais
  • 26 au 28 juin : Pass’Portes du Soleil MTB (village d’accueil)
  • 4 et 5 juillet : Festival des Batteries Fanfares
  • 9 au 18 juillet* : 2ème Open International d’échecs
  • 11 au 14 juillet : Morzine Harley Days
  • Fin jullet* : Le Monde de Morzna
  • 9 août : Grimpée cycliste Morzine-Avoriaz
  • 16 août* : Trail des Hauts Forts
  • 3 au 5 septembre : Rallye du Mont-Blanc-Morzine

* Dates à confirmer

 A noter que ce programme n’est pas exhaustif.

 Le Tour de France ne passera pas à Morzine-Avoriaz en 2015. La commune est de nouveau candidate pour l’été 2016


INFORMATION AUX PROMENEURS ET RANDONNEURS

Cette information diffusée par le Ministère de l’Agriculture et le Ministère de l’Ecologie est bien tardive mais nous sommes certains que vous vous en souviendrez l’été prochain… à moins que nous la réitérions dans le bulletin « Eté 2015 »

Promeneurs, randonneurs, tout au long de vos promenades vous pouvez rencontrer des chiens de protection, gros chiens blancs qui montent la garde dans les troupeaux de moutons. D’origine pyrénéenne où ils sont appelés « pastous » (du vieux français « pastre », berger), ils ont longtemps aidé les bergers à protéger leurs troupeaux.

L’utilisation traditionnelle de ces chiens avait pratiquement disparu, mais avec la présence de l’ours dans les Pyrénées, la réapparition du lynx dans le Jura et du loup dans les Alpes, de tels chiens représentent de nouveau pour les bergers une aide précieuse pour la protection des troupeaux.

Né en bergerie, le chiot tisse des liens affectifs très forts avec les moutons, leur relation s’établit jusqu’à une acceptation totale et réciproque. Après quoi le chien vit de manière permanente au sein du troupeau, l’été en montagne et l’hiver en bergerie. Ces liens le conditionnent pour réagir instinctivement à toute agression contre le troupeau.

Contrairement au chien de conduite qui reste en compagnie du berger, le chien de protection est autonome, il accompagne son troupeau et veille sur lui nuit et jour. Il n’est pas éduqué pour l’attaque mais pour la dissuasion, sa corpulence et ses aboiements suffisent à tenir en respect les prédateurs. Il donne ainsi l’alerte aussi bien pour les brebis que pour le berger. Si l’intrus ne tient pas compte de cette mise en garde, le chien peut aller jusqu’à l’affrontement.

Promeneurs, randonneurs :

Surveillez votre comportement :

  • L’irruption de tout élément étranger au troupeau peut troubler sa quiétude, perturber sa bonne marche et le travail du berger, elle met donc le chien de protection en alerte.
  • A votre approche, le « pastou » vient alors vous flairer pour vous identifier. Après quoi il regagne son troupeau… à moins qu’il tente de vous intimider.

A l’approche d’un troupeau de moutons :

  • Gardez vos distances
  • Contournez largement l’aire de pâturage ou de repos des brebis
  • Ne tentez pas de nourrir, de caresser, de prendre en photo un pastou, un mouton ou un agneau
  • Adoptez un comportement calme et passif… si vous êtes impressionné faites demi- tour
  • Si votre chien de compagnie est autorisé sur l’espace que vous fréquentez, tenez-le en laisse
  • Le cas échéant, descendez de votre VTT

Fréquentation des stations de ski : la France n’est plus championne du monde !

« Domaines Skiables de France », la Chambre Professionnelle des Opérateurs de domaines skiables  vient d’établir le bilan définitif de la saison hivernale 2013/2014.

La France n’est plus championne du monde pour la fréquentation des stations de ski. Elle a cédé cette première place aux Etats-Unis.

Différentes causes sont avancées pour tenter de trouver une justification à ce constat :

  • le temps maussade
  • le début d’un effet de crise, même si le ski avait plutôt bien résisté  à la conjoncture économique.
  • le décalage d’une semaine des vacances de printemps

Sur l’ensemble des stations de ski françaises cette baisse de fréquentation est de l’ordre de 4,5 %.

Si les Vosges et le Jura ont le plus souffert, en Savoie et en Haute-Savoie la baisse est plus limitée (-3%). Seul le Massif central a connu une hausse de fréquentation de 3%.

Quant à Morzine-Avoriaz, comme l’a indiqué M. Le Maire, la station reste une destination de plus en plus prisée qui séduit la clientèle française et internationale. Ainsi, selon un récent sondage effectué par l’Office de Tourisme sur 6000 visiteurs interrogés, 29 % ont pour origine la France, 30,6 % la Grande-Bretagne et 10,7 % la Belgique, les 30 % restant viennent des autres pays européens («Europe géographique», dont la Russie 8%)

Les visiteurs français se répartissent comme suit, par « grande région » :

  • Ile de France : 21 %
  • Rhône-Alpes : 18 %
  • Nord : 15 %
  • Est : 12 %
  • Sud-Est 12 %
  • Nord-Ouest   9 %
  • Centre :   9 %
  • Sud-Ouest: 3 %